LES TEMPS CHANGENT, AVANT C’ETAIT DIFFERENT mais AUJOURD’HUI C’EST ENCORE DIFFERENT

« Il n’y a pas de discussion entre la poule et le grain de mais » dit-on souvent en Afrique. Today, je fais du Guest post en rapport avec ce proverbe. Je reçois un jeune développeur et blogueur africain pétri de talent.  Je suis d’autant plus fier de lui fier puisque nous venons du même lycée. Je lui ai posé cette question : Quel est le pouvoir du jeune développeur africain francophone ? Découvrons ensemble son article sur le sujet…

Image sélectionnée par Koter Info

Image sélectionnée par Koter Info

Le Vieux : Ah oui, avant pour être un informaticien, il fallait être un crack en maths, un diplôme d’ingénieur et s’habiller 24/24 en costume cravate avec lunettes. Lire la suite

Publicités

La place des smartphones en Afrique…

Joset : « Marshal, as-tu vu le tout dernier Samsung Galaxy S4 »

Marshal : « Non, vu le prix astronomique, je me demande bien s’ils ne veulent pas l’exposer plutôt que de le vendre. »

Ce dialogue ironique de jeunes africains expose l’opinion générale sur les smartphones. En effet, l’intérêt pour cet outil révolutionnaire est énorme sur le continent. Jeux en ligne pour les enfants, réseaux sociaux et de partage pour les jeunes, gestions efficiente des mails et des activités pour les adultes : chaque génération est fan des smartphones. Cependant les prix sont énormes ; au Cameroun par exemple, le Samsung Galaxy S4 est vendu dans une agence de télécoms à 718 000 FCFA (env. 1100 euros) : c’est hyper cher. De Yaoundé à Lusaka en passant par Abidjan (drôle de trajet), le constat est le même : le prix du smartphone en Afrique contraste avec le pouvoir d’achat global.

Le marché africain est tellement prometteur (Selon le cabinet Greenwich Consulting, plus de 230 millions d’Africains auront accès à la 3G et à la LTE à l’horizon 2015) que Lire la suite